dimanche 3 janvier 2016

Bonne année !



Je fais comme un peu tout le monde, occupant mes derniers instants de répits avant mes chers partiels !

Petit retour sur 2015

2015 a été une année très forte en changement et j'avais marqué son lancement en me coupant les cheveux d'ailleurs, eux qui m'arrivaient au bas du dos ! Ce fut une année difficile, pour beaucoup , et pour moi également : outre le fait que j'ai commencé l'année en rencontrant mon chéri actuel ( ce qui là est une bonne chose ) , j'ai vécu des périodes de stress intense, accumulées à ma petite phobie sociale qui m'ont poussé à littéralement devoir faire une introspection et à fait naître en moi une volonté farouche de tout changer.
2015 a ce petit goût désagréable de brouillon, d'année inachevée, où j'ai perdu une bonne partie du temps à être assez paumée, à ne pas savoir ce que je devais faire, ce que je voulais faire, que ce soit en photo ou autre. Il m'a fallut du temps, pas mal de larmes et de solitude pour arriver à y voir clair et me projeter avec beaucoup d'impatience en 2016, car oui, 2016 devrait être du coup une bonne année pour moi : des brouillons on passe au produit final.
Outre mes petits problèmes et mes petites angoisses, j'ai quand même fait de formidables rencontres durant cette année ( et les personnes concernées se reconnaîtront ) et j'ai l'impression d'avoir progressé dans plusieurs domaines. J'ai renoué avec une sensibilité discrète que j'avais longtemps mise de côté considérant ça comme de la faiblesse. C'est ce qui me faisait si mal au fond : rentrer dans mon petit crâne que je ne suis pas une machine.

Bienvenue 2016 !


Chaque année, le solstice d'hiver m'apporte énormément de réconfort, c'est vraiment un moment que j'apprécie, outre mon rapport au paganisme. Je sais que la nouvelle année arrive, les longs jours avec, et je sais que vont se concrétiser des choses... et en 2016 tout particulièrement.

Déjà, après cette période plutôt sombre et déprimante, j'ai pris la décision de reprendre la photo. Il faut savoir que durant cette période  « mauvaise », je me suis mise au sport ( ce qui énorme pour moi ) , de manière à mieux me sentir dans ma peau en ce début d'année car j'en étais arrivée à un stade où je me crachais littéralement dessus devant le miroir. Je me suis reprise en main, psychologiquement avant tout, et j'entame 2016 avec beaucoup plus de légèreté que la fin 2015 pourtant même entravée par des soucis de santé. Bref, je récupère déjà la pêche !


2016 , ça sera surtout mon départ à son deuxième semestre : je m'en vais de Toulouse et décroche ainsi d'une grande part de mon passé. C'est un peu comme si j'allai pouvoir enfin être qui je suis vraiment, et c'est vraiment une sensation formidable ! J'ai pleins de projets que je souhaite réaliser, pleins de choses à démarrer ou à reconstruire.

Je vais continuer à approfondir mes objectifs physiques aussi que je me suis fixée : je ne suis pas du genre à me plaindre  de moi-même sans me bouger pour que ça change, et donc ça va changer ! Je ne promets pas une métamorphose flagrante, mais quand on va mieux à l'intérieur, ça finit toujours  par se refléter à l'extérieur ! 

Bref, j'espère pouvoir vous entraîner toujours dans mon univers et mes délires , et un grand merci à ceux qui me suivent et me soutiennent !


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire